air max i usa

 

Rising Stars ChallengeNotamment chez l’Oncle Sam, sous l’impact d’un Jonathon Simmons toujours aussi intense et le feu dans les mains de Frank Kaminsky, petit à petit l’oiseau américain faisait son nid dans l’antre des Pelicans et on se demandait si Team USA n’allait pas nous réserver un petit hold-up des familles après avoir recollé au score puis pris l’avantage grâce à Jahlil Okafor. Cependant, dans la World Team, il était hors de question de laisser à l’adversaire la possibilité de mener 2-1 dans cette jeune série. Porté par les coups de fouets de Jamal Murray qui prenait tout simplement feu dans les 5 dernières minutes de la rencontre, la bande entourant le Canadien prenait le large et ne regardait quasiment plus dans le rétroviseur. Une flèche, deux flèches, trois flèches, quatre flèches, Murray nous faisait un remake personnel du duel Dion Waiters – Tim Hardaway Jr, sauf que personne ne pouvait lui répondre en face : 36 points et 11 passes pour le Canadien, à 13/19 au tir dont 9/14 à distance, par ici le trophée de MVP ! Et bien évidemment, par la même occasion, la victoire 150 à 141 pour son squad, qui pourra charrier l’ami américain sur les douze prochains mois. Un petit délice dont on ne va pas se satisfaire d’ici demain matin.

 

Le rendez-vous était pris, au Smoothie King Center de New Orleans, pour lancer officiellement ce All-Star Weekend 2017. Des gosses pour nous occuper en amuse-bouche, que demander de mieux avant des festivités qui monteront en intensité au fur et à mesure ? Ceci est bien évidemment une blague, dédicace à nos All-Stars qui trottineront ce dimanche, mais les plus jeunes ont tout de même offert un beau petit show cette nuit, laissant à certains la possibilité de montrer que leur avenir serait brillant. Côté Team USA, la partie démarrait idéalement avec Karl-Anthony Towns au four et au moulin, mais dans le camp d’en face Kristaps Porzingis répondait en permanence avec l’aide d’un Buddy Hield déterminé à prendre tous les tirs possibles et imaginables. Le jeu de passe de Nikola Jokic, l’apport très solide de Dario Saric et un poil de sérieux collectif permettait au reste du monde de se pointer au vestiaire avec une dizaine de points d’avance. Le problème, c’est que la rencontre était d’une mollesse rare, il fallait que quelqu’un dynamite le tout et puisse exciter un minimum le public endormi par un concert douteux à la pause. Et comme prévu, les jeunes accéléraient le rythme en sortie de mi-temps.

p max air filters

 

Et oui, la foule était un peu plus sympathique avec Kobe cette fois-ci, quand on se souvient des huées suite à son titre de meilleur joueur lors de l’édition 2002 à Philadelphie. Au sommet de sa forme et avec une équipe des Lakers totalement tournée autour de lui, le tout nouveau numéro 24 lâchait son 8 pour aborder une nouvelle étape de sa carrière. Moins centrée sur lui-même, plus axée sur le leadership et la gagne, mais avec toujours autant de récompenses. Kobe nous claquait 31 points avec quelques coéquipiers dont certains se souviendront (Tony était présent, T-Mac également, Josh Howard sans commentaires) et face à un squad de l’Est qui commençait déjà à être dirigé par LeBron. Oui, le train de Cleveland y allait de ses 28 points en étant accompagné par ses potes du banana boat, mais c’est surtout le Shaq qui régalait en faisant son show habituel. Bisou pour T-Mac, crossover sur Mehmet Okur, du pur Shaq comme tous les ans lors du match étoilé. Ajoutez à cela le dunk avec trampoline de Gilbert Arenas, une grosse patate de Vince Carter et une large victoire de l’Ouest, et vous aviez un bon petit plat. On ne va pas dire que Las Vegas aura marqué l’histoire de la NBA, mais ce ASG fût assez réussi et donnait le champ-libre à Kobe.

Appelé au pied levé pour remplacer Kevin Love au All-Star Game, Carmelo Anthony n’a pas aussi bien pris la nouvelle qu’on pourrait le croire. Le franchise player des Knicks s’imaginait déjà en train de fumer un gros cigare dans les rues de La Havane, il se retrouve à répondre aux journalistes sur les disfonctionnements de son équipe.

Alors qu’il se réjouissait déjà de ce petit break improvisé au milieu de la saison régulière, Melo a reçu un coup de téléphone de la part d’Adam Silver qui l’a un petit peu contrarié mercredi dernier. D’abord snobé par les votants, puis par les coachs, le numéro 7 de Big Apple pensait voir sa série de sept participations consécutives au All-Star Game s’arrêter cette année. Sauf que, horreur, Kevin Love a été forcé de déclarer forfait pour soigner son genou et c’est donc Carmelo Anthony qui a été appelé en renfort pour faire le nombre dans l’effectif de la Conférence Est.Que le monde est cruel parfois. Alors que Hassan Whiteside ou Dwyane Wade se seraient sûrement faits un plaisir de se rendre à New Orleans pour le week-end, Melo est arrivé à reculons au cœur de la fête en Louisiane ce week-end. Visiblement il s’était plutôt bien fait à l’idée de ne pas être All-Star cette année, comme le confirment ses déclarations à Dan Feldman de NBC Sports.

konkurs o air max

l’avenir avec le plus de précaution, pour repartir vainqueur. Et immédiatement après le chambardement de ce lundi matin, il était évident que les Pelicans allaient être plus ou moins acclamés en récupérant un aussi grand joueur que DeMarcus Cousins. Car sur le papier, et de façon instinctive, voir Boogie et Anthony Davis dans la même raquette a quelque chose de surnaturel. Et de l’autre côté du deal, voir les Kings lâcher leur pépite contre si peu de joueurs équivalents ne peut que cimenter ce sentiment initial.

Cependant, le management de Sacramento avait été très clair sur ses envies, qui n’étaient pas de recevoir de talent forcément équivalent à celui de DMC. Il était et est question de reconstruction, de flexibilité et de changement. Maintenant, on ne va pas se lever pour applaudir Vivek Ranadive et Vlade Divac, mais on ne va pas le faire pour Dell Demps et sa clique de New Orleans non plus.Pour une raison simple, si l’excitation post-deal est partagée par de nombreux fans qui s’impatientent de voir DeMarcus jouer avec son pote de Kentucky, il existe un scénario aussi réel que probable, et qui pourrait définitivement plonger la franchise de Louisiane dans une merde abyssale. En effet, contractuellement parlant, Cousins est verrouillé jusqu’à l’année prochaine (18 millions la saison suivante) et son agent a déjà affirmé que signer quoi que ce soit cet été serait très improbable. Du coup, c’est un véritable test d’un an qui aura lieu à New Orleans, une opération séduction risquée et qui pourrait clairement détruire les plans long-terme de la franchise.

On l’avait vu, par exemple, dans le cadre du transfert de Dwight Howard aux Lakers, l’intérieur venant faire son job pendant quelques mois avant de signer à Houston par la suite. Alors évidemment, du côté des Pelicans, on est persuadés que cette nouvelle page va suffisamment plaire à DeMarcus pour le voir prolonger par la suite. Mais si New Orleans n’arrive pas à trouver son modèle de jeu, qu’Alvin Gentry patauge avec ses Twin Towers, que la frustration est bien présente et que Cousins décide de partir faire son propre choix lors de l’été 2018, les Pelicans seront-ils encore gagnants de ce transfert…?

air max 2015

Toutes deux dotées de la Air Max Technology, ces deux nouvelles paires de la Nike Air Trainer III sont d’ores et déjà disponibles au prix de 145 dollars, soit 135 euros sur la boutique en ligne Foot District. Après la Nike Air Trainer III  »Medecine Ball » plus bonne que la plus bonnes de vos paires, ces deux Nike Air Trainer 3 LE sont prêtes à intégrer votre collection de sneakers.

air max zero essential

Nike Air Max BW USA - TRENDS periodical Nike Air Max BW USA - TRENDS periodical

Nike nous dévoile sa nouvelle Air Max BW « USA », créée à l’occasion du 4 Juillet, « Independance Day » aux Etats-Unis, et relookée aux couleurs du drapeau américain.La silhouette de cette sneaker emblématique reste la même pour cet été, mais quelques changements se font remarquer dans cette nouvelle édition « USA » – une languette bleue marine brodée « USA », un swoosh rouge vif, et le fameux drapeau américain aux étoiles et aux rayures sur le talon de la chaussure : pas de doute, cette Nike Air Max BW « USA » met les Etats-Unis à l’honneur !De quoi afficher fièrement votre patriotisme américain, et ravir les amoureux de la Air Max !

La Nike Air Max BW « USA » sera disponible à partir du 7 Juillet sur le site officiel de la marque, au prix de 145€.« Wow », c’est ce que l’on s’est dit lorsque l’on a vu les deux nouveaux coloris de cette paire de Nike Air Max LD Zero en collaboration avec Fragment Design. Comment passer à côté de ce petit bijou ? La paire est tellement populaire que les deux marques vont sortir de nouvelles couleurs mettant encore plus en valeur vos (futures) chaussures !

air max 0 oreo

Sa silhouette fine, élégante et sportive ne pourront que ravir ceux qui souhaitent varier les plaisirs. La Nike Air Max Thea existe maintenant en version white-on-white, à la manière des mythiques Air Force 1.Légères, elles sont recouvertes d’une toile quadrillée, sur une semelle souple à bulle d’Air.La paire est disponible sur Nike.com en différentes couleurs, et sur Afew Store.

Il y a quelques semaines seulement, Nike nous dévoilaient des sneakers qui ont coupé le souffle de tous les addicts aux sneakers. Parmi la Air Force 1, la Air Max Thea et la Pegasus comprises dans le pack, c’est la Air Max 95 « Pony Hair » qui a surtout marqué les esprits. Pour ceux qui auraient louper ce superbe pack, la marque au swoosh revient en force avec une nouvelle version « Pony Hair » : Triple Black. Retrouvez la Air Max 95, la Air Force 1 et la Air Max Thea plus jolies qu’elles ne l’ont jamais été.

Nike nous fait très plaisir en dévoilant ces trois nouveaux modèles. Emblématiques de la marque au swoosh, ces paires sont connues par tous depuis les années 90. Aujourd’hui, le géant du sportswear et streetwear réussit à nous surprendre malgré toutes les versions apportées aux modèles. Cette version « Triple Black » du pack « Pony Hair » risque de plaire au plus grand nombre, un design plus que sophistiqué qui transforme nos yeux en petits coeurs !

Retrouvez les trois modèles dès maintenant sur le web-store Titolo. La Air Air Force 1 vous coûtera environ 130 euros ; La Air Max Thea environ 150 euros et enfin, la Air Max 95 pour 210 euros.

 

sklep z air maxami warszawa

307960_103307960-103

Mesdames, si vous êtes plus adeptes des tons neutres que des couleurs catchys des précédentes « Pink Oxford » et « Smokey Blue » Nike a concocté pour vous la nouvelle Air Max 95 « Sail/Light Bone ».La sneaker possède un upper de plusieurs tonalités crème nuancé par un midsole blanc et fini par une semelle extérieure gum. Le branding Nike brodé sur le côté arrière à des contours noir, ce qui lui donne du relief et une importance particulière en ce qui concerne le design de la chaussure.

Les Nike Air Max 95 « Sail/Light Bone » sont maintenant disponible chez des retailers comme Titolo ou Snkrs à partir de 170€.Nike célèbre le 30ème anniversaire de son emblématique Air Max 1, la première chaussure du Swoosh avec une unité visible Max Air.

le come back de la Nike TN

Nike Air Max Plus

POUR L’ÉTÉ 2016, NIKE RÉÉDITE SON BEST-SELLER DE LA FIN DES ANNÉES 90 : LA NIKE AIR MAX PLUS APPELÉE AUSSI NIKE TN OU REQUIN. ELLE REVIENT CET ÉTÉ EN 2 COLORIS MONOCHROMES POUR NOTRE PLUS GRAND PLAISIR.

 Nostalgique de l’époque où l’on sortait avec sa paire de requins ? C’était alors, le summum du hype. C’était la fin des années 90, à cette époque, elles se plaçaient numéro 1 à côté des buffalos, ces énormes chaussures à plateforme improbables, ornées de leurs flammes légendaires sur le côté. Mais, la mode étant un éternel recommencement, on va pouvoir ressortir sa vieille paire de requins puisque Nike a décidé de remasteriser la Air Max Plus en proposant 2 nouveaux modèles très féminins aux couleurs monochromes.

 

Ces couleurs très en vogue ces derniers temps, ont déjà été reprises parReebok et ses FACE Stockholm ou encore par Adidas et ses superstars.Les 2 nouveaux modèles Nike satinés au liseré vernis sont déjà en vente dans les magasins Foot Locker ainsi que sur l’e-shop Footlocker. fr(cherchez Nike Tuned 1) au prix de 169,99 €.

Nike Air Max Zero Photos, prix et date de sortie du modèle anniversaire

La Air Max Zero, grande soeur de la Air Max One

Le 26 mars prochain c’est le Air Max Day, c’est-à-dire l’anniversaire de la première commercialisation de la Air Max One sortie pour la première fois en 1987. Pour célébrer ce moment, Nike sortira la grande sœur de la One, la Air Max Zero. A découvrir en photos. Prix et date de sortie en option.

Si la Air Max One est connue de tous, une de ses sœurs s’est faite plus discrète. Plus exactement son aînée. En effet dans une interview dévoilée par le site américain Complex, Tinker Hatfield, designer de la Air Max revient sur la genèse de la mythique basket et dévoile le modèle qui a précédé la Air Max One. « De plusieurs façon, cette chaussure était en avance sur son temps, pas seulement en terme d’apparence, mais aussi sur sa construction » explique le designer, qui avait teaser la Air Max Zero dans une vidéo Instagram postée par Nike. Tellement futuristique qu’elle ne sera jamais commercialisée : « Tellement en avance que la technologie et les matériaux de l’époque ne nous permettaient pas de fabriquer la version originale. » ajoute t-il. C’est donc cette Air Max Zero que Nike va finalement mettre en vente le 26 mars prochain.

LA DERNIÈRE NIKELAB AIR ZOOM SPIRIMIC BLEUE

L’information a fait peu de bruit tant l’attention de tous était tournée vers la semi-transparente Nike x  COMME des GARÇONS Dunk High « Clear » mais la gamme du label japonais BLACK CDG a aussi remis ça avec la marque au swoosh en dévoilant la Black CDG Nike Air Pegasus ’83.

Il s’agit d’une sortie évènement puisqu’elle suit les BLACK COMME des GARÇONS Nike Blazer Low et High respectivement sorties en 2013 et en 2014 et ayant refait leur apparition l’année dernière. Elle reprend d’ailleurs le même design : un modèle totalement noir, de la semelle au swoosh en passant par les lacets, avec une empeigne en daim et seulement contrasté par l’inscription « CDG » en blanc à l’arrière.

La BLACK COMME des GARÇONS x Nike Air Pegasus 83 est disponible dans tous les Dover Street Market du monde.La NikeLab Air Zoom Spirimic est de retour avec un nouveau coloris. Comme son nom l’indique, la Nike Spirimic est inspirée de la Nike Seismic pour son empeigne, et de la Nike Air Zoom Spiridon pour sa semelle blanche.

La sneakers fait son come back avec un superbe bleu dans des matières de qualité. Des empiècements en cuir sur le côté s’intègrent aux lacets. Une languette en cuir à l’avant et à l’arrière sont présentes. L’empeigne en mesh assure une excellente aération.Cette nouvelle NikeLab Air Zoom Spirimic bleue sera commercialisée à partir du jeudi 26 janvier.