Air Max 39

La famille Nike s’est récemment agrandie avec l’arrivée de la Nike Air Max Tavas, véritable mash-up des styles de paires déjà bien connues chez la marque au swoosh.Après une première édition en décembre dernier, on la retrouve dans un nouveau look « Grey/Bright Crimson ». Cette Air Max Tavas mixe l’upper que l’on connaît de la Roshe Run à la semelle bullée de la Air Max pour un style inédit. Dans cette dernière version, la Tanvas se présente en gris plus ou moins foncé selon la matière et s’illumine grâce au swoosh et à la doublure rouge éclatant.Cette Nike Air Max Tavas « Grey/Bright Crimson », sorte d’Air Max Thea masculine, est disponible dès à présent chez Sneaker Politics.

Air Max one femme

La marque de skate New-yorkaise Supreme sait gérer à la perfection sa communication. Et chaque nouvelle collection est annoncée au compte-gouttes au début de la saison.
Entre leaks sur Instagram (notamment pour la future collaboration sur la Air Max 98 de Nike) et photos dévoilées par Supreme, les aficionados doivent prendre leur mal en patience.Quoiqu’il en soit Supreme vient de dévoiler une première pièce issue de la future collection Printemps/Ete 2016. Et c’est avec une veste en jean blanche recouverte de pistolets colorés que cela commence.Comme toujours aucune information ou légende n’accompagne cette image disponible sur le site officiel de la marque, si ce n’est une incitation à s’inscrire à la newsletter afin de connaitre au plus tôt les nouvelles pièces de la collection.

La marque à la swoosh n’arrête pas de nous surprendre. Après nous avoir présenté l’année dernière sa version de la Air Max 1 déclinée en hommage à plusieurs ville, Nike remet le couvert et nous dévoile une version très particulière de la ville parisienne. Découvrez les premières images de la Nike WMNS Air Max 1 PARIS CITY sur TRENDS p !Le géant de la sneakers américain a choisit de nous présenté un modèle au coloris délicate et rafraichissante afin rendre hommage à la ville lumière : Paris. Reprenant en motif les arches métalliques du métro parisien, la sneakers dévoile une couture couleur or sur la totalité de son upper. La midsole blanche contraste avec les coloris initiales, offrant un aspect plus lumineux au modèle.

La nouvelle Air Max 1 sera disponible dès le 16 mars sur le site de la marque au prix de 150 euros.Quand il s’agit d’innover, Nike est souvent dans les parages. La marque au swoosh se renouvelle sans cesse tout en cherchant à casser les codes et à développer de nouvelles technologies pour ses produits. Aujourd’hui c’est une nouvelle silhouette lifestyle qui vient renforcer l’énorme roster sneakers de la marque américaine. Cette dernière est nommée Swoosh Hunter et devrait une nouvelle fois déchaîner les sneakerhead.

 

 

Le contrat de LeBron James avec Nike estimé à 1 milliard de dollars

LeBron James prépare sa retraite. Dans une interview réalisée par le journal américain GQ, l’agent du joueur de NBA, Maverick Carter, dévoile que le contrat signé en décembre dernier entre « King James » et le géant Nike serait à la hauteur d’au moins un milliard de dollars, soit 891,3 millions d’euros. « C’est un contrat fantastique, Nike en est très satisfait, c’est la chose la plus importante » explique l’ami d’enfance de James.

Alors que GQ lui demandait si la star du rap américain Kanye West, longtemps sous contrat avec Nike, avait raison de dire dans l’une de ses dernières chansons que ce contrat allait rapporter un milliard de dollars au joueur, Carter a simplement souri et fait un geste désignant le ciel. « Je ne peux pas dire » combien ce contrat va rapporter, explique Carter tout en rajoutant qu’il est « le plus important jamais signé par Nike, ils espèrent même qu’il gagnera encore plus (qu’un milliard de dollars), c’est aussi notre espoir. »

Le contrat à vie signé par Nike et la star de Cleveland Cavaliers, LeBron James, devrait rapporter à ce dernier au moins un milliard de dollars, selon son agent interrogé par GQ.C’est le premier contrat à vie signé par Nike avec un athlète. En 2015, les ventes des chaussures ont rapporté environ 400 millions de dollars. Le double champion et quadruple meilleur joueur de NBA a toujours été sous contrat avec l’équipementier. Son premier contrat, qui portait sur sept ans, s’élevait à 93 millions de dollars.

Air Max en cuir

Lors de la parution des premières images – un exemplaire test tout noir – les critiques avaient fusé concernant la gueule des pompes de James Harden. Depuis, les avis ont changé avec – il faut le dire – des coloris qui mettent bien plus en valeur le style assumé différent des Harden Vol. 1. Si le chausson en lui-même est vraiment classe, l’aspect très plastique de l’avant de la pompe – alors qu’il s’agit de cuir – et son côté flashy qui accroche grave l’œil nous laisse plus sceptique. Surtout, il donne l’impression d’avoir des pieds énormes. Mais le choix est assumé chez Adidas, on voulait faire différent et cette prise de risque s’accompagne forcément d’interrogations. Pour autant l’ensemble reste sympa et le laçage en diagonale complète parfaitement l’ensemble pour donner un côté dynamique à la pompe.

Entre 130 et 170 euros pour les Harden Vol. 1 en fonction de la version choisie et des matériaux qui composent la paire. Du style si vous voulez du Primeknit, cela vous reviendra plus cher. On reste dans des tarifs honnêtes, surtout pour les paires les moins onéreuses qui présentent un excellent rapport qualité/prix. Il faudra rester sur cette gamme pour ne pas basculer du mauvais côté des montants. Attention en effet, pour un premier modèle, si on perd les versions qui constituent le premier prix, on reverra la note à la baisse.

120, 126, 105 puis 127. Non, on ne demande pas les poids différents de LeBron depuis qu’il est arrivé en NBA, ou les rumeurs de transferts annuelles qui ont concerné Kevin Love, mais bien le total de points encaissé par les Cavs sur les quatre dernières rencontres. Alors que la fin de saison aurait pu et dû être consacrée aux bonnes nouvelles, et notamment au retour en forme de tous les cadres de l’équipe, celle-ci est davantage marquée par cette incapacité actuelle à effectuer plus de trois stops défensifs consécutifs. Soyons clairs, d’entrée : Cleveland propose un des pires rideaux de toute la NBA, 22ème en efficacité cette saison et au fond du classement rien que sur le mois de mars. Alors certes, on savait qu’en ayant la cible sur leur dos en tant que champions, les Cavs allaient recevoir le A-game de chaque franchise différente, chaque soir. Mais là où il convient d’intervenir aujourd’hui, c’est sur la proximité des Playoffs et l’importance de retrouver un minimum de stabilité défensive dans les jours à venir.

Air Max a 50 euro

Un genre de Gérard mais uniquement pour le côté piave, un genre de Michael mais juste pour le côté chicagoan.“L’ennemi public n°1” rendra ainsi barge police, politiciens et bandits adverses durant de longues années, quand il ne réussissait tout simplement pas à les corrompre à grands coups de biffetons ou de bouteilles de Jack. Un Mike Conley époque noir et blanc mais sans le sourire, sans qui les termes grand-banditisme ou crime organisé n’auraient aujourd’hui pas le même sens aux Stazounis. Même Tintin s’en est chargé personnellement, c’est dire l’importance du bonhomme.

70 ans en tout cas aujourd’hui qu’Al est enterré en Floride, et ça valait bien quelques lignes. Rendez-vous demain pour un autre moment de culture, probablement avec un peu plus de lol. D’ici-là envoyez-moi le Top 10, car on est quand même là pour ça..La rencontre entre les jeunes Wolves et les non moins jeunes Suns promettait au moins une belle bagarre, à défaut d’un jeu flamboyant et victorieux depuis le début de saison. Mais rassurez-vous car ces jeunes gens ont fait du bon boulot puisqu’ils ont réussi l’exploit de nous tenir éveillé jusqu’à la fin de leur match. Du coup ? On vous raconte.

Commençons par mettre les choses au clair. Car si l’on attendait davantage un échange d’amabilités entre Eric Bledsoe et Devin Booker d’un côté et Andrew Wiggins et Zach LaVine de l’autre, ce furent plutôt Gorgui Dieng, Shabazz Muhammad et Tyson Chandler qui nous firent cligner de l’œil en premier cette nuit. C’est d’ailleurs un gros passage de l’energizer gaucher des Loups qui ramènera son équipe dans les clous au deuxième quart-temps, alors que Karl-Anthony Towns taffait son vis-à-vis mais se faisait surtout apprendre la vie par ce dernier. Un Tyson Chandler qui finira d’ailleurs la rencontre avec une fiche de stats dont rêverait à peu près tous les pivots du monde : 22 points, 17 rebonds, 2 contres, 9/9 au tir et 4/5 au lancer, pas mal pour un mec que l’on annonçait en pré-retraite à Phoenix.

Air Max 6pm

Exit les détails de la vie de Damian Lillard sous la semelle comme on avait pu le voir sur les Lillard 2. Cette fois-ci, ce sont des lamelles qui prennent différentes direction en fonction de leur emplacement sous le pied qui assurent la traction pour les Dame 3. À l’instar des chevrons qu’on trouve présents sur de nombreux modèles, cela permet de couvrir un beau panel de mouvements. Votre serviteur n’étant pas le plus grand des crosseurs du monde, loin de là, il peut difficilement dire qu’il a trouvé un dribble et un changement d’appui mettant à défaut ce système de traction. Petit bémol tout de même qui privera la Dame 3 de la note maximale : si votre semelle est poussiéreuse, pensez bien à mettre un coup de chiffon, et de façon un peu régulière pour ne pas perdre en accroche.

La paire testée correspondait bien à ma pointure, même si un léger espace était présent au niveau des orteils. Rien de bien gênant ni problématique. Tout d’abord parce que la taille en-dessous n’aurait probablement pas été enfilable vu mon cou de pied, mais surtout parce que même avec ce “souci”, le pied se trouve tellement tenu par l’empeigne fait d’une pièce unique et la pièce de tissu supplémentaire pour le système de laçage qu’on ne s’en rend pas compte en jouant. Est-ce que ce dernier peut améliorer également le confort ? Je ne saurais dire, je l’ai laissé tel quel et cela me convenait parfaitement. Donc je n’ai pas particulièrement eu envie de tout gâcher en faisant n’importe quoi. Par contre, impossible de rajouter les chevillères en laissant les lacets comme tel, mais cela vient aussi d’un cou de pied trop fort. Au final, nous sommes obligés de noter le bémol de la longueur, car potentiellement cela peut être plus problématique en fonction de la forme du pied.

Rien à redire sur les matériaux utilisés. On apprécie l’empeigne en FUSEDMESH sans couture. Les habituels emplacements de couche supérieurs sont liés au mesh et recouvert au niveau du TPU. Si cela permet de rendre la chaussure plus légère, on peut craindre que niveau résistance ou longévité cela ne soit pas top. Adidas prétend l’inverse et nous n’avons rien remarqué de particulier malgré l’utilisation intensive lors du test. Bon ok, on ne parle que de quelques heures et vous souhaiterez certainement les utiliser plus longtemps. On vous comprend et on garde ce point à l’œil mais sincèrement, on est plutôt bien rassurés.

Air Max 1 premium

Et pour cause, son agent ne devrait pas être une partie de plaisir à raisonner. Dan Fegan (qui compte dans son portefeuille des noms comme Amare Stoudemire, Dwight Howard, John Wall, DeMarcus Cousins et plusieurs joueurs de Minnesota comme Kevin Martin ou Corey Brewer) aurait en effet déjà refusé une offre de 43M$ sur 4 ans pour son client, soit le contrat actuel d’un Stephen Curry par exemple.

Si aucun accord ne devait être trouvé d’ici la date butoir fin Octobre, les deux camps entreraient dans la grande loterie des agents libres restreins, qui garantit une incertitude totale de part et d’autre, puisque c’est avant tout le marché qui dictera les termes de l’échange à partir de là.Dans le cas où rien n’est signé d’ici le 31 Octobre, ce qui est plus que probable si le camp Rubio continue à refuser l’offre déjà présente, Ricky devra montrer sa valeur aux commandes du jeune effectif des Loups la saison prochaine si il veut se voir proposer plus d’argent.

On attend donc de voir quelle direction choisira Ricky Rubio concernant son avenir. Lui a quoi qu’il arrive une grosse pression sur les épaules cette saison, maintenant qu’il est le taulier de l’effectif des Wolves avec Kevin Martin et Nikola Pekovic. Si il a toujours déclaré vouloir rester sur le long terme dans le grand Nord, il ne faut pas oublier que l’influence de son agent sera grande dans l’histoire. De ce coté là, ce sera surtout à la franchise de trouver les mots justes pour que Dan Fegan n’aille pas faire un coup à la Chandler Parsons (qui a obtenu un contrat max mais pour seulement 3 ans) l’été prochain.

 

Air Max wolf grey

Il est vrai que le coup est rude pour un gamin de 18 piges qui prend autant de critiques que son coach pour cette fin de match catastrophique. Mais là où certains auraient fui leurs responsabilités, il a porté ses. Et quand nombreux sont ceux qui se sont enfoncés après une telle contreperformance, lui est revenu plus fort. On pourrait écrire un livre entier afin de parler de la carrière de Kobe qui a fait suite à cette prestation, mais on en reviendrait souvent à son mental à toute épreuve pour justifier son bilan. Durant vingt saisons à écumer les parquets de la Ligue sous le maillot Pourpre et Or. 20 saisons à empiler les récompenses et glaner quelques titres à droite à gauche.

20 saisons à envoyer des cartons dans toutes les salles du pays, et même de l’autre côté de la frontière. 20 saisons à briller au sommet, même si admettons-le, les dernières saisons étaient moins belles. Mais entre cette année rookie où les fans NBA découvraient un jeune insolent et le moment où Kobe a placé son « Mamba out », il a eu tout le loisir de marquer l’histoire de la Ligue, lui qui a rejoint deux autres anciens Angelinos sur le podium des meilleurs scoreurs All-Time en NBA avec 33,643 pions (25 de moyenne), pour une troisième place derrière Kareem Abdul-Jabaar et Karl Malone (bon ok, on ne se souviendra pas du « Mailman » comme d’un mec des Lakers). Un classement où il aura finalement dépassé Michael Jordan, un modèle avec qui les comparaisons seront nombreuses, tant leur morphologie est identique, tant leur style de jeu est proche, tant Kobe a semblé copier les mouvements de son ainé. Autant s’inspirer des meilleurs dans sa volonté farouche de gagner.

Mais ce caractère lui posera aussi des problèmes que son incapacité à cohabiter sur le long terme avec Shaq aux Lakers souligne clairement. Un threepeat et une défaite en Finales plus tard, le duo explose, et Kobe Bryant passera quelques saisons moins glorieuses collectivement, en attendant de voir Pau Gasol poser son chorizo dans la Cité des Anges pour lui permettre de gratter deux nouveaux titres pour un total de cinq. Mais entre-temps, il sera devenu le boss de la franchise, envoyant carton offensif sur carton offensif, à l’image des 62 points en trois quarts-temps face aux Mavs en décembre 2005 (alors que l’intégralité du roster de Dallas était bloquée à 61) mais surtout comme les 81 pions dans la musette des Raptors le 22 janvier 2006.

Air Max solde

Les sneakers DC Shoes Bridge sont casual et classes à la fois, elles seront parfaites pour vous si vous voulez un look décontracté mais pas trop. Les sneakers Nike Alphabal M seront du plus bel effet pour le printemps. Les sneakers Nike Dunk en daim sont fraîches et colorées. Les adeptes du style rétro aimeront probablement les sneakers rétro Asos, ou les sneakers Nike Air Jordan 1 Retro, vous pourrez même assortir ces sneakers Nike aux 5 coques iPhone 5 sneakers Nike Air Jordan. À vous de faire votre choix pour avoir un look stylé et décontracté. Si vous avez trouvé votre bonheur parmi cette sélection de sneakers, foncez chez Courir, Foot Locker ou Asos.

NikeLab et Riccardo Tisci redéfinissent les codes du training en signant une collection de vêtements tendance et sportswear, à porter aussi bien en salle de sport que dans le civil.Après avoir signé une paire de Nike Dunk Lux High, Riccardo Tisci se penche désormais sur l’univers du training. Toujours en collaboration avec Nike, le célèbre directeur artistique de la maison Givenchy, signe ainsi sa toute première ligne de vêtements sportswear : la collection NikeLab x RT : Training Redefined pour laquelle Joan Smalls et Travi$ Scott ont pris la pose. Des pièces aux matières révolutionnaires Dri-FIT et Flyknitet aux graphiques toujours plus colorés avec notamment la célèbre Calavera (tête de mort mexicaine), des motifs fleuris ou encore des étoiles pour des inspirations toujours plus kaléidoscopiques, chères à Riccardo Tisci.

Tendances et sportswear à la fois, les pièces de la collection NikeLab x RT : Training Redefined ont permis à Riccardo Tisci de repousser ses limites de créateur. « C’était très intéressant… Certes, parfois un peu difficile de travailler car créer des vêtements de sports dynamiques ayant à la fois du style – là, c’est le styliste qui parle – n’était pas toujours évident. Mais on a réussi à signer une superbe collection, pleine de sensualité! », confiait-il en mars dernier. La collection de Riccardo Tisci et NikeLab sera disponible en juillet prochain sur la boutique en ligne Nike.com et dans les points de vente Nike, et notamment dansla nouvelle boutique Nike du tout nouveau Forum des Halles (Paris).

images of Air Max

Sauf que cette fois, le plan de jeu des Rockets était assez solide pour le contenir, et son impact sur l’objectif collectif était limité. Dans une fin de match totalement bordélique, Russell forçait ses tirs mais ne faisait que ce qu’il faisait depuis des semaines, tenter de sauver les siens par la seule force de son talent. Pas de quoi l’emporter devant son public certes, mais assez pour continuer sa folle série de triple-doubles, avec un nouveau petit copain à ajouter à la famille : 27 points, 10 rebonds et 10 passes, les yeux ne peuvent s’empêcher de fixer les 8 balles perdues et les 17 tirs manqués, mais le TD a bien été validé. Ce qui lui permet du coup de rejoindre Michael Jordan et Oscar Robertson au tableau des légendes, eux qui avaient aussi réussi 7 triple-doubles consécutifs à leur époque. Au-dessus ?

Wilt Chamberlain attend Westbrook, l’homme au 20-20-20 et au match à 100 points, propriétaire de 9 matchs de ce type. Dimanche, c’est face aux Celtics de Marcus Smart qu’il faudra cocher la case numéro huit, dans l’espoir de toucher The Stilt du bout des doigts. Une mission qui ne devrait pas faire trembler le meneur, lui qui fait passer ces raretés numériques pour des banalités quotidiennes.C’est évidemment moins fun de prolonger une série aussi affolante dans une défaite, mais Westbrook sait qu’il aura une nouvelle occasion de briller au-dessus des autres. Avec une victoire et un huitième TD ce dimanche ? Le rendez-vous est pris, Jordan et Oscar l’ont bien compris.Un partout, balle au centre ! Après une première rencontre remportée par le Thunder il y a trois semaines, les Rockets ont égalisé en comptant notamment sur le meilleur ami de Russell Westbrook : Mister Pat Beverley.

Que ce fût dégueulasse, hors-rythme, loin de représenter la crème du basket et encore moins le talent fabuleux des deux franchise players présents sur le terrain hier soir. Une purge de basket qui allait forcément demander de l’abnégation et un poil de concentration, mais surtout des joueurs capables de briller dans ces circonstances boueuses. Et qui de plus solide, qui de plus motivé que Sir Beverley, lorsqu’une simple partie ouverte se transforme en grind irrespirable ? Roi de la pression tout-terrain, Patoche n’avait malheureusement pas pu participer au premier opus pour cause de blessure, mais il avait évidemment entouré ce 9 décembre sur son calendrier, car il savait qu’il allait retrouver un pote de longue date.