Air Max blanche

Depuis plusieurs année maintenant, Jordan Brand nous sort un “City Pack” pour un modèle de la marque. Des sneakers disponibles seulement dans des lieux géographiques liés aux villes sélectionnées. Et cette saison, c’est la capitale française qui est mise à l’honneur. Présentation de la Air Jordan 10 Paris.

Le principe du City Pack repose donc sur la mise en avant des villes que Michael Jordan a pu marquer. On se rappelle du côté français de son passage lors du McDonald’s Championship de 1997, remporté par les Bulls et que “His Airness” avait survolé de son talent. Pour la chaussure, on part sur du cuir noir craquelé sur la base, avec quelques touches de violet. La couleur se retrouve aussi sur la semelle extérieure, sur un fond blanc, mais aussi au niveau de la cheville pour un logo “75”, le numéro de département de la capitale.

Derniers petits ajustements avant le début des Playoffs, à Miami on pioche dans la case old-school puisque c’est un ancien de la maison qui pourrait rejoindre le groupe ce dimanche : Dorell Wright, c’est la famille comme dirait Pat.Après plusieurs passages remarqués chez l’Oncle Sam, que ce soit en Floride comme chez les Sixers, Warriors ou Blazers, le sniper s’était tranquillement habitué au rythme de la vie chinoise, Wright ayant décidé de se faire plaisir -et fortune- dans une Ligue qui le vénérait au quotidien. Seulement, comme on a pu le voir avec des clients comme Michael Beasley, leur championnat termine nettement plus tôt que celui de la NBA, ce qui permet à des athlètes de revenir annuellement dans leur pays d’origine afin d’y gratter un spot de Playoffs. Et quelle grosse surprise de voir Pat Riley faire appel à un ancien de la casa ? Aucune.