Air Max a 50 euro

Un genre de Gérard mais uniquement pour le côté piave, un genre de Michael mais juste pour le côté chicagoan.“L’ennemi public n°1” rendra ainsi barge police, politiciens et bandits adverses durant de longues années, quand il ne réussissait tout simplement pas à les corrompre à grands coups de biffetons ou de bouteilles de Jack. Un Mike Conley époque noir et blanc mais sans le sourire, sans qui les termes grand-banditisme ou crime organisé n’auraient aujourd’hui pas le même sens aux Stazounis. Même Tintin s’en est chargé personnellement, c’est dire l’importance du bonhomme.

70 ans en tout cas aujourd’hui qu’Al est enterré en Floride, et ça valait bien quelques lignes. Rendez-vous demain pour un autre moment de culture, probablement avec un peu plus de lol. D’ici-là envoyez-moi le Top 10, car on est quand même là pour ça..La rencontre entre les jeunes Wolves et les non moins jeunes Suns promettait au moins une belle bagarre, à défaut d’un jeu flamboyant et victorieux depuis le début de saison. Mais rassurez-vous car ces jeunes gens ont fait du bon boulot puisqu’ils ont réussi l’exploit de nous tenir éveillé jusqu’à la fin de leur match. Du coup ? On vous raconte.

Commençons par mettre les choses au clair. Car si l’on attendait davantage un échange d’amabilités entre Eric Bledsoe et Devin Booker d’un côté et Andrew Wiggins et Zach LaVine de l’autre, ce furent plutôt Gorgui Dieng, Shabazz Muhammad et Tyson Chandler qui nous firent cligner de l’œil en premier cette nuit. C’est d’ailleurs un gros passage de l’energizer gaucher des Loups qui ramènera son équipe dans les clous au deuxième quart-temps, alors que Karl-Anthony Towns taffait son vis-à-vis mais se faisait surtout apprendre la vie par ce dernier. Un Tyson Chandler qui finira d’ailleurs la rencontre avec une fiche de stats dont rêverait à peu près tous les pivots du monde : 22 points, 17 rebonds, 2 contres, 9/9 au tir et 4/5 au lancer, pas mal pour un mec que l’on annonçait en pré-retraite à Phoenix.