Air Max 95 2016

On en voit certains déjà graver les paroles d’Evan pour les ressortir plus tard, dans un contexte totalement différent, mais le constat restera le même : le joueur explique bien que cette décision a été prise pour tout un tas de raisons, dont la confiance offerte par le Magic ainsi que la place du sportif dans sa propre hiérarchie. Bien évidemment, cela ne veut pas dire qu’il faut voir les choses à l’extrême et affirmer que Fournier pourrait jouer pour deux canettes de Tropico et un Twix, simplement dans une NBA actuelle où la recherche de gros chèques semble plus importante que celle de remercier une franchise pour le soutien offert et la mise en avant effectuée, Evan est une bulle d’air qui nous donne le sourire.

Et quand on voit des compatriotes agir ainsi, tout comme Nicolas Batum qui a lui aussi réalisé des concessions afin de rester droit dans ses bottes, cela donne un bel exemple à suivre pour les générations futures. Merci messieurs, c’est peu dire si on vous suit dans vos démarches.Maintenant, il ne manque plus qu’une qualification aux Jeux Olympiques, un parcours rêvé histoire de décrocher une médaille, et le tour sera joué. Oups, on allait presque oublier une énorme saison de Vavane au Magic, mais ça c’est déjà assuré…Chaque semaine, afin de terminer l’Apéro avec un dernier verre pour la route, le moment de l’Overtime permettra de se poser quelques minutes de plus sur les poufs le canapé TrashTalk. C’est l’occasion de discuter quelques minutes autour d’un sujet précis, de parler tactique, de portes-ouvertes, cinéma, retour émotionnel, tanking ou autre… Aujourd’hui : le duel immanquable entre James Harden et Russell Westbrook.

Et si vous aimez prendre l’Apéro, venez prendre un verre par ici !Nous y sommes, ça y est. Après des semaines de compétition, des mois de discussions, des heures de prises de têtes et des soirées de performances hallucinantes, les deux leaders de la course au titre de MVP se retrouvent à Houston. Oui, James Harden et Russell Westbrook vont pouvoir montrer qui des deux a le plus de poids à envoyer dans la balance, devant des votants qui hésitent plus que jamais cette saison. Le barbu et ses Rockets ? L’extra-terrestre et son Thunder ? Statistiquement, le duo est hors-normes, mais c’est collectivement qu’il faudra l’emporter ce soir. Car le vainqueur de cette rencontre pourrait bien mettre deux ou trois doigts sur le trophée tant convoité, avant des Playoffs qui s’annoncent exceptionnels. Il fallait qu’on prépare le match en discutant, c’est chose faite !Alors quel joueur allez-vous soutenir ce soir, quel dossier préférez-vous ?

Nike shocks

Peu connues du grand public, les Air Jordan 6 Rings sont un mélange entre différents autres modèles. Six pour être précis, puisqu’il s’agit de ceux portés par Michael Jordan lors de ses campagnes NBA victorieuses. Air Jordan 6, 7, 8, 11, 12 et 13 sont ainsi à la base de cette paire de pompe remise ici aux goûts du jour, dans une version prévue pour les femmes puisqu’elle ne sortira que pour leurs pointures. Ce coloris s’appuie sur une empeigne en cuir blanc et platine avec quelques touches de rose, au niveau du Jumpman à l’arrière du pied.

Rose qu’on retrouve sur la languette, toujours sur la silhouette de Jordan, mais cette fois-ci le fond est noir. Du noir qui se glisse également su la sangle vers la cheville, l’intérieur du col de la chaussure ou encore la semelle intermédiaire. Celle extérieure, quant à elle, alterne entre noir et blanc.Cette version des Air Jordan 6 Rings est d’ores et déjà disponibles pour vous mesdames ! Elles vous coûteront 130 dollars. Pour la conversion en euros, on attendra de voir si elles sortent également en France.

Après vous avoir dévoilé la possibilité de personnaliser ses Air VaporMax sur NIKEiD, le Swoosh annonce que son itération « Pale Grey » de la Vapormax sera lancée la semaine prochaine.Cette fois-ci, la chaussure est construite dans une empeigne en Flyknit avec des tons crèmes sur la partie supérieure et du gris charbon intégré dans la moitié inférieure de la sneakers. On retrouve une touche de blanc sur le swoosh latéral, ainsi que sur les lacets. La semelle Air Max glacée s’étend sur toute la longueur du corps.La Nike Air VaporMax « Pale Grey » tombera le 27 avril dans les tailles hommes et femmes. Vous pouvez acheter la paire pour un montant de 190 USD chez certains revendeurs tels que 43einhalb.

Nike Air stab

In order to do the VaporMax justice, we needed to find people who were risk takers and forward-thinkers. We gave the sneaker to three British individuals, each with a dynamic character and an innovative approach to their craft: GAIKA, Evian Christ and Liv Little. All three possess traits that reflect and complement the new Nike model — from GAIKA’s fearlessness as a musician and Evian Christ’s left-of-field creative vision to Liv Little’s boundless perception of what is possible.Our photo editorial’s concrete backdrop puts GAIKA, Evian Christ, Liv Little and, of course, VaporMax front and center. Check out the shots in the gallery above and cop a piece of the future via the links below.

Highsnobiety and Nike are celebrating the 30th anniversary of the Air Max 1 with an entire month of in-depth articles, personal stories and events leading up to Air Max Day 2017. Read how four real Parisian creatives made it as creatives here, find out the how the original Air Max 1 and the new Nike “Master” release came about, and see how you and your ‘gram can get featured on Highsnobiety with our Nike Snobshots competition.In the late seventies Nike introduced a revolutionary refinement to the running shoe: the first Air-Sole units. 1979 saw the introduction of Nike’s Tailwind, and the first “Air” shoe was born.

The objective of the Air Max collection was to create top of the line comfort by incorporating Air-Sole units and finding new ways to stretch Air innovation over the years. When, in 1987, the visible Air-Sole of the Air Max was introduced (by Nike design mastermind Tinker Hatfield), the genius of the technology became apparent to everyone. Runners could actually see the system at work. From there, Air Max began evolving and never stopped. Runners heralded Nike Air cushioning as a revolution when it arrived in 1987—and three years later, when the second iteration of the shoe appeared, it became known to everyone.